sept 132019
 
 13 septembre 2019  Journées d'étude

Journée d’étude Jacques Derrida 2017-2018, La peine de mort

le mercredi 27 juin 2018, 10-18h à l’INALCO  (2, Rue de Lille, 75007 Paris)

Organisée par le Groupe lire-travailler, Derrida et l’Association pour la déconstruction (Japon). Avec le soutien du Centre d’études japonaise (CEJ) à l’INALCO

10h00-12h30

Yuji NISHIYAMA(Université métropolitaine de Tokyo/ INALCO), “Les enjeux politico-philosophiques du séminaire La peine de mort”

Francesco SAVERIO NISIO (Université de Foggia), “Canetti et Derrida, des morts dialoguent entre eux – et avec nous – sur la survivance (Autour de la séance du 15 mars 2000)”

Laurie HAFFAS (ENS-EHESS), “L’hypothèse d’une détermination kantienne du signe messianique chez Derrida. (Autour de la séance du 7 mars 2001)”

Marta HERNANDEZ ALONSO (Université catholique de Louvain), “La fin de l’infini”

14h00-15h30

Carmen RUIZ (Université Paris Nanterre), “Un seul et même coup: le père virtuel et le temps « out of joint »”

Elias JABRE (Université Paris 8), “Comment se propage et s’inscrit le discours abolitionniste dans les institutions ? Quid de celui de Derrida ?”

16h00-17h30

Behrang POURHOSSEINI (Université Paris 8), “La cruauté de la littérature; ou le littéraro-théologico-politique”

Juan EVARISTO VALLS BOIX (Université de Barcelone),  “Écrire avec seringue. Politiques et littératures du sang“